Auteur : adminkevingeiger

Assemblée générale

invitation AG

L’assemblée générale de l’ASA Normandie se tiendra le 2 octobre à 14h00 à la chambre d’agriculture du Calvados :

6 avenue de Dubna
14200 Herouville-Saint-Clair

Elle sera suivie de l’intervention de Mme LELOUP, de Bio en Normandie qui nous présentera « L’agriculture Biologique en Normandie ».

Nous clôturerons cette assemblée par un cocktail.


Plus d’infos via asanormandie@gmail.com ou au 02.32.78.80.49

Venez-nous rejoindre au Festival de la Terre et de la Ruralité

L’Association des Salariés Agricoles du Calvados et de la Manche, vous invite à venir nous retrouver au Festival de la Terre et de la Ruralité

Le GRASAVPA Bas-Normand organise de nouveau, lors du Festival de la Terre et de la Ruralité des Jeunes Agriculteurs, son concours de conduite de matériels agricoles !

L’édition 2020 du Festival de la Terre et de la Ruralité aura lieu près de St-Lô. C’est une grande journée dédiée à la terre et aux agriculteurs, l’évènement génère près de 10 000 visiteurs par an.

C’est l’occasion pour les salariés agricoles et agriculteurs de sensibiliser le grand public à leurs métier et de communiquer sur leurs pratiques. De nombreuses activités sont proposées tout au long de cette journée. (Exposition de matériels agricoles divers, dance country, 4L cross, concours de labour, exposition d’animaux, …)

Les Associations des Salariés Agricoles Manchoise, Calvadosienne et Ornaise, vous propose de venir les rencontrer au stand et de participer à leurs concours. Celui-ci consistera en un parcours de conduite de tracteur avec remorque, à réaliser avec adresse et dans le meilleur temps possible !

logo ASA

Date : Dimanche 6 septembre
Horaires : 10h-18h
Lieu : Saint Clair sur l’Elle
Tarifs : adulte 6€/ enfant 3€

(Achat en ligne : www.ja50.fr )
Inscription au concours de conduite :
Directement au stand de l’association

De 10h à 17h

Contact GRASAVPA :

  • Nicolas MARY– Président de ASA50 06.30.07.25.14
  • Sylvain HEUDE—Vice-Président ASA50 07.80.30.24.05

Restauration possible sur place
Parking gratuit

Pas de vente de billets sur place !!

Adopter et faire adopter les bons gestes et attitudes face aux épidémies

Témoignage de Philippe Lecanu pendant le confinement

« Depuis le début du confinement, sur l’exploitation où je travaille, il n’y a pas eu beaucoup de changements. Seulement quand on trait à deux, on met des gants, on se tourne le dos et on désinfecte l’extérieur du tank pour le laitier quand il vient. Quand il y a des personnes qui viennent à la ferme ou quand je vais à la coopérative ou autre, je fais attention de ne pas m’approcher trop près.

Dans le Calvados, on a beaucoup moins de cas de coronavirus que dans d’autres régions. Je connais quelques salariés et agriculteurs qui ont eu le virus et heureusement ils s’en sont sortis.

Nous les salariés agricoles nous ne sommes pas reconnus par les autorités, alors que nous sommes les premiers acteurs, avec les agriculteurs, qui nourrissent la population. Nous n’avons pas assez de protections. Si nous, les salariés agricoles, on attrape le virus, il y aura une crise qui sera plus dure que la crise actuelle.

Dans notre association des salariés agricole du Calvados tout est à l’arrêt. Si ça se trouve on va faire une année blanche. C’est déjà dur financièrement et dans ces conditions nous ne pourrons pas continuer l’association ».

Phillipe LECANU, Salarié agricole et Président de l’Association des Salariés Agricoles du Calvados

Une randonnée normande.

L’association des Salariés Agricoles de Normandie a organisé sa première randonnée pédestre. Elle s’est tenue le 16 juin dans l’Orne, à proximité du célèbre Haras du Pin, d’où le départ a été donné.

Une vingtaine de personnes ont répondu présent, pour l’essentiel venus des trois départements bas-normands. Les randonneurs ont emprunté, la matinée durant, un circuit d’environ 8 kilomètres relativement facile, à travers les chemins et les bois entourant la commune du Pin-au-Haras. Ils ont pu profiter des décors pittoresques propres au pays d’Auge. La bonne humeur et la camaraderie étaient au rendez-vous. La météo, même, qui en début de matinée avait soulevé quelques inquiétudes, s’est finalement montrée clémente.

Le repas du midi s’est déroulé dans une petite salle de réunion gracieusement prêtée par le Haras. Chacun avait prévu son pique-nique.

L’après-midi, nous avons assisté un spectacle de dressage de chevaux, mêlant adresse, professionnalisme et humour poétique. La journée s’est conclue par une visite des écuries.

Les élections MSA, et si vous deveniez délégué ?

En janvier 2020, 2,5 millions de ressortissants du régime agricole seront appelés à voter pour leurs délégués MSA.

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 19 novembre. Découvrez le rôle du délégué et ce qu’il pourrait vous apporter !

Le délégué, 1er relais entre la MSA et ses adhérents

En janvier 2020, plus de 15 000 délégués MSA seront élus pour cinq ans à titre bénévole sur l’ensemble du territoire. Et si vous en faisiez partie ? Votre proximité avec les populations que vous représenterez fera de vous le meilleur relais des adhérents.

Au quotidien, vous orienterez les acteurs du monde agricole (actifs ou retraités) vers les bons interlocuteurs et les services offerts par la MSA en matière de formations, de démarches et de prestations sociales.

Vous les accompagnerez aussi lorsqu’ils rencontreront des difficultés professionnelles, familiales, de santé… afin de leur permettre de bénéficier des soutiens auxquels ils peuvent avoir droit (aides à l’installation, prime d’activité…).

En retour, ce contact direct vous permettra d’être le mieux placé pour identifier et faire remonter les préoccupations et les attentes des adhérents auprès de la MSA, par exemple à l’Assemblée générale de la caisse. Votre implication vous permettra de faire entendre votre voix sur la gestion de la protection sociale sur votre territoire.

Avec la MSA, vous jouerez un rôle essentiel auprès des adhérents, grâce à votre connaissance du terrain.

Un rôle enrichissant où vous pourrez vous sentir utile

En fonction de votre emploi du temps et de vos centres d’intérêts, vous aurez toute liberté de choisir comment et sur quoi vous investir. Vous participerez à l’identification des besoins des populations pour y apporter, avec l’appui des services et des moyens de la MSA, des solutions concrètes.

Vous pourrez par exemple participer à la création d’une micro crèche, accompagner la reprise ou la transmission d’une exploitation agricole, favoriser le développement économique de votre territoire, accompagner des saisonniers dans leurs démarches, etc. Plusieurs milliers d’actions sont menées chaque année partout en France grâce aux délégués !

Humainement, votre rôle de délégué favorisera les rencontres et les échanges, au sein de la MSA comme avec ses partenaires locaux. Vous pourrez enrichir votre réseau professionnel et amical.

Qui peut se présenter ?

Tout exploitant, salarié agricole, employeur de main d’œuvre agricole, actif ou retraité, peut être candidat s’il est affilié à la MSA.

Vous devez être électeur dans le collège dans lequel vous vous présentez, avoir au moins 18 ans et ne pas avoir été condamné au cours des cinq dernières années.

Pour être délégué, pas besoin de connaissances particulières : ce sont vos qualités personnelles et votre motivation à soutenir le monde agricole qui feront de vous un bon délégué ! Vous ferez partie d’une véritable équipe avec les autres délégués et serez informé, formé et accompagné par la MSA (sessions de formation, réunions d’information, rencontres régulières avec les animateurs MSA, etc.).

Comment m’y prendre ?

Rendez-vous sur le site internet electionsMSA2020.fr pour télécharger la déclaration de candidature correspondant au collège auquel vous appartenez et connaitre les modalités de dépôt des candidatures.

Votre candidature doit être déposée au plus tard le 19 novembre 2019. Le vote aura lieu entre le 20 et le 31 janvier 2020 et le dépouillement le 6 février 2020.

Des formations pour réussir sa rentrée professionnelle !

Formation « Intervenir sur un robot de traite »

En partenariat avec le Service de Remplacement du Calvados

Durée 3 jours. Financée par le FAFSEA, les dates prévues sont les 13/11, 27/11 (à confirmer) et 18/12/2019.
Elle aura lieu sur la région de Vire (14), selon la provenance des inscrits.

Objectifs :

  • Prendre en compte l’organisation générée par cette installation 
  • Manipuler les fonctionnalités informatiques des robots de traite 
  • Surveiller l’état sanitaire du troupeau et lire les indicateurs de suivi fournis par le robot 
  • Détecter les pannes courantes et les résoudre 
  • Identifier les limites de son champ d’intervention, savoir faire appel au SAV quand c’est nécessaire.

Les inscriptions doivent se faire avant le 20 octobre auprès de Karine LENOIR : 02.31.70.25.74 ou karine.lenoir@normandie.chambagri.fr

Autres formations :

Formation « vérification des engins de levage »

Thury Harcourt : 5/12/19 inscription auprès de Marion LE TERTRE (CA61) au 02 33 31 49 99

Formation « Brevet de secourisme »

Thury Harcourt : 21/01/20 inscription auprès de Laura HELAINE (CRAN) au 02 33 06 49 15

Formation « Brevet de secourisme »

Lisieux : 29/11/19 inscription auprès de Laura HELAINE (CRAN) au 02 33 06 49 15

Que se trame-t-il dans la Manche ? Un évènement national !

Comme tous les deux, l’Association des Salariés Agricoles de France organise son congrès national. A tour de rôle les associations départementales se prêtent au jeu et deviennent co-organisatrices pour accueillir l’évènement et promouvoir leur territoire. Début mars 2020 c’est la Manche, ses productions agricoles et ses salariés qui seront mis à l’honneur pour cette belle manifestation.

L’Association des Salariés Agricoles de France ?

Vous n’êtes sûrement pas sans savoir que de nombreuses Associations de Salariés Agricoles départementales sont adhérentes (16 au total, environ 2000 salariés agricoles) à un réseau national : l’Association des Salariés Agricoles de France. La Manche, tout comme le Calvados ou l’Orne versent chaque année une cotisation à cette entité pour profiter de ses services. Mais quels services ?

  • Aider, soutenir les départements à se pérenniser (demandes de subventions, les RDV avec les partenaires, etc…)
  • Proposer des changements, des modifications pour les associations départementales afin de continuer à évoluer dans l’air du temps (numérisation, régionalisation, etc…). Le changement de nom en 2016 est à l’initiative de l’ASA France.
  • Proposer ou aider à la création de supports de communication harmonisés
  • Animer le réseau des animateurs et leur proposer des formations
  • Représenter les salariés agricoles au niveau national, faire entendre leurs voix (grandes instances comme le Ministère de l’Agriculture).

Le Conseil d’administration du réseau national est constitué de personnes de plusieurs départements. Ils se réunissent régulièrement et avec l’aide de Céline MAREC, leur animatrice, organisent une année sur deux, l’Assemblée Générale ou Congrès National où environ 80 personnes de toutes la France se déplacent.

Ce congrès est l’occasion de faire un point bien entendu sur les associations départementales, leurs difficultés mais aussi leurs réussites et de mettre à l’honneur le département d’accueil et de faire parler de l’association.

Au Tour de la Manche !

Alors que l’Association des Salariés Agricoles de la Manche sort doucement la tête de l’eau après les baisses drastiques des subventions, la suppression de mise à disposition de personnel par la Chambre d’Agriculture 50 pour animer celle-ci et la diminution des adhérents et de leur motivation à participer aux activités. Elle tente le tout pour le tout, l’embauche d’une animatrice en partenariat avec l’association du Calvados était une première étape mais l’ASA 50 a besoin de faire parler d’elle, de rappeler son existence et son utilité dans le secteur du salariat agricole aux manchois et leurs administrations.

C’est donc tout naturellement qu’elle recevra les 6, 7, 8 mars 2020 au CRNG (Centre Régionale Nautique de Granville) le Congrès National.

Autant vous dire que nous sommes en recherche active de subventions et que nous en avons d’ores et déjà décrochées ! Le projet plaît car la Manche et son agriculture seront bien mises en avant.

Pour laisser un bon souvenir de notre département aux participants nous mettons tout en œuvre pour préparer un programme aux petits oignons et assurer à chacun de repartir avec un beau panier garni de produits normands grâce à des partenariats avec des petites entreprises locales.

C’est où ? C’est quand ? C’est pour qui ?

Salle commune du CRNG avec vue sur la mer !

Le 6, 7, 8 mars 2020 au CRNG (Centre Régionale Nautique de Granville).

Programme en bref :

  • Présentation de la Manche et de son agriculture
  • Assemblée Générale de l’ASA France
  • Résultats du concours photos et remise des prix (vous avez tous reçu l’invitation pour y participer)
  • Intervention de la MSA sur le thème « risques chimiques »
  • Visites d’un musée cidricole et d’une entreprise d’une saumonerie Granvillaise
  • Soirée festive, repas et animation
  • Temps libre pour visite Granville Pour qui ? : Les membres des conseils d’administrations de chaque ASA, les places restantes seront proposées à nos adhérents (surveillez vos boîtes aux lettres)

Pour les membres des conseils d’administrations de chaque ASA, les places restantes seront proposées à nos adhérents (surveillez vos boîtes aux lettres)

Soirée de fin d’année

Notre soirée de fin d’année sur le thème « Choucroute » aura lieu le 16 novembre 2019 à Orvaux

Salon des Métiers et de l’Orientation à Evreux

Salon des Métiers et de l’Orientation à Evreux le 18 janvier 2020